Hygiénisation de l’air

Home / Hygiénisation de l’air




Le mot hygiène dérive du nom de la déesse grecque Hygie (dont l’étymologie vient du grec ancien ὑγιεινός, hugieinós « bon pour la santé »), qui était la déesse de la santé et de la propreté. Fille d’Asclépios, le dieu de la médecine.

L’hygiénisation est l’action d’agir pour la santé, la propreté est la face « visible » de cette action et prend différentes formes selon le sujet et l’environnent concerné.



Les sujets peuvent être des hommes, des animaux, des plantes ou des micros organismes.

Les environnements sont principalement des enceintes de confinement artificielles(Bâtiments).



L’hygiène est trop souvent abordée uniquement sous l’angle de la désinfection par l’utilisation massive d’antibiotique, de détergent et de pesticide. Cette approche basée systématiquement sur la création d’un environnement stérilisé au rythme de la dispersion de couteux biocides est en opposition avec une solution plus naturelle.

Chez CALOPOR nous pensons que cette opposition est inutile, voir contre productive : La solution ne peut pas être totalement naturelle car son efficacité ne serait pas suffisante pour garantir une bonne santé pour tout les sujets concernées, mais ne peut pas non plus être totalement artificielle car l’interactions entre les sujets et leur écosystèmes est un moyen très précis, gratuit, autonome et écologique de réguler la santé sur le long terme.




CALOPOR conçoit des systèmes permettant de combiner le meilleur de ces deux approches.