CALOPOR® : Et si ceux qui ont chaud réchauffaient ceux qui ont froid ?

Home / CALOPOR® : Et si ceux qui ont chaud réchauffaient ceux qui ont froid ?



Pourquoi choisir CALOPOR ?            logo Innov'space 2016_1etoile               

Le récupérateur de chaleur CALOPOR est utilisé pour chauffer les salles d’élevage ayant une dispositif d’extraction d’air centralisé. Il peut être installé dans des bâtiments neufs ou rénovés sans arrêter l’exploitation.

Ils en parlent :

Batiweb

webagri

Institut Européen du cuivre

Le récupérateur de chaleur CALOPOR permet de remplacer les résistances électriques qui nécessitent une puissance électrique très importante, les pompes à chaleur à capteur géothermique dans un laveur d’air qui nécessitent un entretien difficile et qui sont inopérantes en cas d’arrêt du laveur.

Il permet également de supprimer les différents types d’aérothermes qui créaient des chocs thermiques importants, qui ne créaient pas une ambiance homogène, qui brassent de l’air vicié et qui sont encombrantes.

Le récupérateur de chaleur CALOPOR chauffe toute l’année dès que la ventilation est en fonctionnement. En récupérant la chaleur dans l ‘air directement à la sortie des pré fosses et en préchauffant l’air de ventilation. L’air préchauffé est injecté dans les salles à travers des bouches PVC très discrètes. Il nécessite un entretien très simple(filtre à air,… ) car le récupérateur est autonettoyant et les bouches de soufflage sont nettoyées en même temps que les plafonds.

Fonctionnement CALOPOR                                Autre système de fonctionnement

schema_calopor_air_tranport_récupération_échangeur_gaines_caloporcalopor_systeme_fonctionnement_chaleur_chauffage_porc

CALOPOR permet de diminuer très largement la consommation d’électricité et améliore considérablement les conditions sanitaires.

Exemple :

Consommation moyenne relevée sur une 1 heure de 4,612 Kw  par 8° extérieure pour maintenir une température moyenne de 28° dans 6 salles de 1 104 porcelets de moins de 2 semaines(Post sevrage bâtiment neuf ventilation réglée).

Exposé pratique 

Récupération


La récupération de calorie est réalisée directement dans la gaine de ventilation. Dans cette atmosphère agressive et très poussiéreuse. Votre échangeur est conçu sur mesure selon la configuration du bâtiment et des bouches d’extraction. Ce récupérateur présente des caractéristiques uniques de résistance à l’ammoniac et à l’encrassement sans créer de perte de charge.

Récupérateur de chaleur en couloir d'air CALOPOR

Récupérateur de chaleur en couloir d’air CALOPOR après deux mois de fonctionnement : La poussière est au sol, une légère pente facilite son évacuation par gravité dans les fosses.

 

 

Transformation

La zone de transformation permet d’obtenir une chaleur disponible pour le réseau de chauffage.

Le groupe compresseur CALOPOR est assemblé en France en Finistère. Le matériel mise en oeuvre est éprouvés depuis de nombreuses années avec une régulation électromécanique et un accès facilité au différents organes de fonctionnement. Le recours aux composants électroniques est extrêmement minime, c’est la garantie d’une maintenance extrêmement rapide. Nos générateurs sont toujours jumelés offrant ainsi une sécurité supérieure.

La solution CALOPOR intègre dans la procédure de mise en service, une technique de mise au point innovante car parfaitement adaptée à la configuration du site et à la programmation des bandes de porcelets. L’utilisation de la régulation déjà en place (ACEMO, IZIPIG…)  est un gage de fiabilité et de simplicité pour l’utilisateur. Enfin, nous prenons du temps pour comprendre  vos besoins est nous nous adaptons à vos impératifs.

Le « stock » de calories récupérés par CALOPOR est également disponible pour être complété par un apport de chaleur issu d’une production plus conventionnelle type air/eau, air/air ou électrique. La consommation électrique de l’ensemble du générateur de chaleur primaire est réalisé  par un compteur d’énergie électrique normalisé NF intégré à notre solution.

Groupe compresseur CALOPOR

Réseau Hydraulique

Salle technique de 25 m2 environ, fonctionnement sans appoint électrique pour 2 760 porcelets.

 

Distribution

Ce système de distribution de chaleur est une source importante d’économie et de confort. La centrale de traitement d’air est située dans les combles et n’a pas d’emprise sur la zone de travail et ne nécessite aucune intervention particulière au niveau de la charpente. CALOPOR permet de choisir une température salle par salle mais aussi de créer une réserve d’air chaud dans les combles. Les bouches de soufflage sont positionnées et réglées de façon à créer un effet COANDA avec le système de dépression préexistant.  Le flux d’air neuf rechauffé est parfaitement brasé dans chaque zone, le phénomène de convection est optimum et la température d’ambiance est homogène. La sonde de température dans l’ambiance et donc très fiable pour le processus de régulation du chauffage et de la ventilation.

NB : En cas de nécessité, CALOPOR peut être adapté à un réseau d’aérotherme préexistant.

Unitée de chauffage par ventilation

Réseau de chauffage par ventilation salle par salle et dispositif de création du tampon d’air chaud

 

Bouches encastrées à diffuseurs horizontaux à débit orientés et reprise concentrique avec un noyau mécanique

Bouches encastrées à diffuseurs horizontaux à débit orientés et reprise concentrique avec un noyau mécanique

Diffuseurs d'air pvc CALOPOR dans une sale de 276 porcelets

Trois diffuseurs d’air PVC CALOPOR dans une sale de 276 porcelets(Portée des diffuseurs d’air de 100%)

ss

Le principe de pulsion d’air chaud CALOPOR respecte le circuit de ventilation définie par
les impératifs zootechniques avec une ambiance plus saine et des températures
homogène sans variation brutale.
Ventilation classique, l'ambiance n'est pas homogène avec de grandes variations de température ayant un impact zootechnique

Ce que ne fait pas CALOPOR : Avec les systèmes de ventilation classique, l’ambiance n’est pas homogène avec de grandes variations de température entre l’air neuf et recyclé, une stratification de l’air ayant un impact zootechnique

Le cercle vertueux de la calorisation.

 


Plan conceptuel

L’air frais entre par les entrées d’air des combles, une partie de cet air frais est aspirée par les centrales de traitement d’air pour devenir de l’air chaud. Cet air chaud est soufflé dans les salles et va réchauffer l’autre partie de l’air frais de ventilation entrée par le plafond puis finalement va réchauffer la salle d’élevage. Cet air chaud est finalement extrait dans le couloir d’air où il va réchauffer le gaz frigorigène du capteur CALOPOR. Le gaz frigorigène va être aspiré par la pompe à chaleur et va réchauffer l’eau du réseau primaire de chauffage. L’eau va être a son tour pompée jusqu’aux centrales de traitement de l’air.

                                     

 

« Et la boucle est bouclée »

Porcelets heureux  « C’est vrai,  c’est vrai ! »

 

systeme-brevete